Réunions publiques sur le projet de PADD

Venez nombreux les 6-10-13 novembre 2017 !

En savoir plus
Toutes les actualités

Imaginons ensemble la Métropole de demain

François Rebsamen, président de Dijon Métropole, maire de Dijon, ancien ministre

Avec près de 260 000 habitants, une population en croissance continue et un bassin d’emploi dépassant la barre des 400 000 personnes, Dijon, qui est l’une des 13 capitales régionales françaises, méritait indéniablement sa place dans le club des « métropoles », acquise depuis le 25 avril 2017. Dijon Métropole est désormais, sur le plan institutionnel, dans son fonctionnement et ses compétences, au même niveau que les autres capitales régionales et que les plus importantes agglomérations françaises.

La transformation en métropole est dans la droite ligne de la stratégie ambitieuse que nous portons pour notre agglomération depuis 2001. En dotant notre territoire d’équipements structurants, en créant de nouveaux écoquartiers et de nouvelles zones d’activités économiques, en obtenant une double reconnaissance Unesco, nous affichons notre volonté de développer l’agglomération, de la positionner comme un territoire qui compte en France et en Europe, de lui donner une visibilité internationale, tout en préservant son haut niveau de qualité de vie et en renforçant les atouts qui en font une incontestable référence écologique en France.

Tout en préparant notre transition vers la métropole, nous avions, dans une démarche impliquant l’ensemble des élus des 24 communes du Grand Dijon, élaboré un projet de territoire ambitieux et réaliste. Le « plan local d’urbanisme intercommunal – habitat et déplacements » (PLUi-HD) est l’un des outils de mise en œuvre de ce projet. Notre objectif est de poursuivre, de manière optimisée, l’équipement de l’agglomération, de continuer à porter haut ses couleurs, sans jamais oublier les valeurs qui fondent les principes de notre république, du vivre-ensemble et de la cohésion sociale. Fibre optique, développement touristique, mobilités douces, habitat pour tous, urbanisme à taille humaine… sont quelques-uns des axes d’une véritable feuille de route pour la Métropole des années 2020.

Efficacité et lisibilité

Pierre Pribetich, premier vice-président de Dijon Métropole délégué aux actes administratifs, à l’habitat et à l’urbanisme

Aujourd’hui, les règles d’urbanisme font l’objet de 24 documents distincts, demain elles seront traduites dans un seul document. Ce document, le plan local d’urbanisme intercommunal – habitat et déplacements (PLUi-HD), permettra ainsi de donner plus de cohérence à notre agglomération, d’apporter des réponses communes sur l’habitat, les transports et d’améliorer tout simplement notre cadre de vie. Avec le PLUi-HD, nous allons gagner en efficacité et en lisibilité ! Mais ne nous y trompons pas, le PLUi-HD n’aura pas vocation à gommer nos particularités. Nous continuerons de mettre en valeur les spécificités qui font la richesse de nos communes. Il est évident que les règles qui valent pour Dijon ne peuvent pas toutes s’appliquer, par exemple à Flavignerot ou à Quetigny.

Le second atout important du PLUi-HD est de faire office de programme local de l’habitat (PLH) et de plan de déplacements urbains (PDU). Nous pourrons ainsi penser les actions à mener dans le domaine de l’urbanisme, du transport et de l’habitat de façon plus complémentaire.

Le PLUi-HD va nous permettre de poursuivre les efforts que nous avons menés en faveur d’un territoire et d’une ville à vivre. Nous allons grâce à ce document appuyer notre transformation en Métropole, pour être toujours plus proche des besoins des habitants et de leurs nouveaux modes de vie.

En quoi le PLUI-HD vous concerne ?